importance

importance

importance [ ɛ̃pɔrtɑ̃s ] n. f.
• 1361; it. importanza, du lat. importare 2. importer
1Caractère de ce qui est important. intérêt. Mesurer l'importance d'un événement. dimension, gravité, portée. « Ces questions de langage me paraissent de haute importance » (A. Gide). Communication de la plus haute importance. Avoir de l'importance. compter. Prendre de l'importance. essor, extension; se développer. C'est d'une importance capitale. Cela n'a aucune importance, aucune espèce d'importance, pas d'importance : cela ne fait rien. Aucune importance ! Et après, quelle importance ? Un détail sans importance, de peu d'importance. Valeur que l'on attribue à une chose. Accorder, attacher de l'importance, trop d'importance à qqch. tenir (à). « Une chose ne vaut que par l'importance qu'on lui donne » (A. Gide). L'importance d'une théorie. portée. Valeur quantitative. Importance d'une somme. Évaluer l'importance d'une foule.
2Autorité que confèrent un rang social élevé, des talents notoires, de grandes responsabilités. crédit, influence, poids, prestige. « j'étais enclin à croire à mon importance » (F. Mauriac). Il cherche à se donner de l'importance.
3Loc. adv. Vieilli ou littér. D'IMPORTANCE :beaucoup, fortement. « on venait de le sermonner d'importance » (Zola). Loc. adj. Important. Affaire d'importance (cf. De conséquence). « La révélation est d'importance » (Henriot)(cf. De taille).
⊗ CONTR. Futilité, insignifiance, médiocrité.

importance nom féminin (italien importanza) Degré de force, d'intensité, de valeur, d'intérêt, etc., de quelque chose ou de quelqu'un : Une agglomération d'importance moyenne. Caractère de quelque chose ou de quelqu'un qui est important, considérable par son rôle, son intérêt, son influence, etc. : Il est conscient de l'importance qu'il a au sein du groupe.importance (citations) nom féminin (italien importanza) Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794 Académie française, 1781 L'importance sans mérite obtient des égards sans estime. Maximes et penséesimportance (expressions) nom féminin (italien importanza) D'importance, considérable, conséquent : L'affaire est d'importance. Se donner de l'importance, faire l'important. ● importance (synonymes) nom féminin (italien importanza) Caractère de quelque chose ou de quelqu'un qui est important, considérable...
Synonymes :
- crédit
Degré de force, d'intensité, de valeur, d'intérêt, etc., de quelque chose...
Synonymes :
- étendue
- gravité
- intérêt
- portée

importance
n. f.
d1./d Caractère de celui, de ce qui est important. L'importance d'un auteur, d'un livre.
d2./d Autorité, influence, prestige.
d3./d Loc. adv. D'importance: très fort.

⇒IMPORTANCE, subst. fém.
A. — [Correspond à important A]
1. Ordre de grandeur, de quantité ou d'intensité.
a) [Considéré relativement à une norme, un étalonnage] Prière de faire connaître d'extrême urgence la nature et l'importance des effectifs que vous pouvez mettre dans un délai de deux jours à la disposition du G.Q.G. (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p. 88).
b) [Considéré comme grand] Ce qui l'étonna (...), c'est l'importance et le nombre de cette expédition matinale. Elle compta jusqu'à soixante hommes à la suite d'Hadgi-Stavros (ABOUT, Roi mont., 1857, p. 154). Cette organisation de la page destinée à l'œil qu'il atteint par le dispositif et l'importance d'un titre, par le choc juxtaposé des caractères et des photos : tout vise, en somme, à dispenser le lecteur de la lecture! (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 18).
2. Le fait que quelque chose compte, joue un rôle plus ou moins décisif, ait de l'intérêt aux yeux de quelqu'un. Ça a de l'importance, beaucoup d'importance pour moi. Le roi y attache [à cette affaire] la plus haute importance. Le préfet ouvrit le secret d'un énorme bureau à cylindre et en tira la lettre du ministre, qu'il lut tout haut (STENDHAL, L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 86). — Dans dix ans, Vial, on cueillera de belles mandarines sur ce petit arbre. — Vous les cueillerez, dit Vial. — Moi ou quelqu'un d'autre, ça n'a pas d'importance (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 40). L'ennemi sait quelle importance décisive revêt, dans cette lutte nationale, mondiale, morale, le redressement de la France contre lui (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 422) :
1. On vient d'apprendre aussi que la flotte turque et égyptienne vient d'être foudroyée à Navarin par les escadres combinées d'Angleterre, de France et de Russie. D'après la manière dont cette nouvelle est annoncée, il semblerait que cette action mémorable pourrait être comparée par son importance et ses résultats à la fameuse bataille de Lépante.
DELÉCLUZE, Journal, 1827, p. 483.
2. On ne peut qu'admirer le discernement d'une critique et d'un public qui ont su voir la nouveauté et l'importance d'une œuvre déconcertante à bien des égards.
SARRAUTE, Ère soupçon, 1956, p. 119.
Rem. Le plur. est exceptionnel. Cependant : En 1672, Louis XIV y posa son camp, mais cela ne nous émeut guère; cet endroit a des importances plus curieuses que ce souvenir (DU CAMP, Hollande, 1859, p. 232). Elle n'attachait guère d'importances aux baisers du soldat (FLAUB., Salammbô, t. 2, 1863, p. 87).
3. D'importance
a) Loc. adj. [Avec insertion possible d'adj. quantificateurs] Synon. de important. Une théorie adaptée à la transmission de la chaleur restera de peu d'importance tant qu'elle ne sera pas étendue aux autres propriétés fondamentales (RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 66). Instruit à fuir le fâcheux gouverneur, Jacques s'échappa, alla consulter le cadre où l'on affiche les dépêches. Le colonel avait dit vrai, cette fois : la nouvelle était d'importance et faisait prévoir de sérieuses complications (DE VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 299).
En fonction d'épithète. Le patron les reconduit à la porte : ce sont des clients d'importance, on leur a servi une bouteille de vin dans un seau à glace (SARTRE, Nausée, 1938, p. 155).
b) [Dans des tours impers., avec de + inf., que + subj., à ce que + subj.] Il est pour lui de la plus haute importance de n'agir jamais dans les choses qui ont été remises en son pouvoir, comme un instrument aveugle de la Providence, mais comme un ministre intelligent, libre et soumis (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 63). On manifeste une fébrile impatience. Il est d'une importance capitale d'être installés et lâchés le plus tôt possible si l'on veut mettre à exécution le projet caressé depuis longtemps (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 73). J'ai des fourmis dans les jarrets, je me tortille. Fort à propos le ciel me charge d'une mission nouvelle : il est de toute importance que je me remette à courir (SARTRE, Mots, 1964, p. 205).
[Avec il y a] Il y a peu de chance pour que ce que nous pourrons dire ou faire mette un terme à ces allégations. Mais il y a quelque importance à ce que nous affirmions, devant nous-mêmes et devant les autres, quelle est notre politique (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 630).
c) Loc. adv., vieilli. [Avec des verbes exprimant le blâme ou la punition] Beaucoup, avec force. Je voulus critiquer la couleur du cheval et la pose de l'esclave, mais Oscar me releva d'importance (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 249). Corrigez-moi ce drôle d'importance (NERVAL, Filles feu, Corilla, 1854, p. 675).
4. (Être) sans importance. Synon. (n'être) pas important. C'est sans importance.
En fonction d'épithète :
3. ANTOINE : Madame doit bien comprendre que, si quelqu'un comme M. Philippe demande un service, on ne peut pas lui refuser... ISABELLE : C'est à vous qu'il a emprunté? ANTOINE : C'est un détail sans importance, ça, Madame. ISABELLE : C'est vrai? ANTOINE : Il ne faut pas que Madame aille lui en parler, surtout!
BOURDET, Sexe faible, 1931, I, p. 289.
B. — [Correspond à important B]
1. Puissance que confère un rang social ou une fonction. Synon. autorité, crédit, influence, poids :
4. ... la cour d'Espagne, celle de Naples, reposaient encore sur l'importance et la grandeur de Louis XIV, mêlées à la boursouflure et à l'exagération des Castillans et des Maures.
LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 396.
Respect, crédit moral. Le Survenant grandit en estime et en importance aux yeux de plusieurs, surtout parmi les anciens, premiers batailleurs en leur temps (GUÈVREMONT, Survenant, 1945, p. 138).
2. Comportement manifestant le sentiment d'une supériorité vis-à-vis des autres. Synon. morgue, outrecuidance, suffisance. Se donner de l'importance. Quand les sots sortent de place, soit qu'ils aient été ministres ou premiers commis, ils conservent une morgue ou une importance ridicule (CHAMFORT, Max. et pens., 1794, p. 37). Ils s'installèrent en vis-à-vis, chacun se carrant en son coin, gagné à une importance de propriétaire qui va se faire des joues aux champs (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, II, 1, p. 92) :
5. Les aboiements des chiens avaient attiré le directeur du théâtre; un petit homme sec et maigre, des cheveux roux et rares, de l'importance dans toute sa personne, un ton solennel de commandement...
JANIN, Âne mort, 1829, p. 24.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 3e quart XVe s. « événement [important], accident » (G. CHASTELLAIN, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, t. 5, p. 233); 2. id. « autorité, influence d'une personne » (ID., op. cit., t. 7, p. 32); 1659 en mauvaise part (MOLIÈRE, Précieuses, scène 13 : faire l'homme d'importance); 3. fin XVe s. « caractère de ce qui est important » (COMMYNES, Mém., VII, 12, éd. J. Calmette, t. 3, p. 70 : et est [Ostie, Italie] lieu de grant importance). Empr. à l'ital. importanza « fait d'être important » (fin XIVe-début XVe s.); « fait, affaire importante » (fin XVe-début XVIe s.); « autorité, influence, prestige » (1re moitié XVe s. ds BATT.), dér. de importare, v. importer1. Fréq. abs. littér. : 5 442. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 5 935, b) 4 509; XXe s. : a) 6 516, b) 11 746.

importance [ɛ̃pɔʀtɑ̃s] n. f.
ÉTYM. Après 1361, Chastellain; ital. importanza (fin XIVe), selon Wartburg, de importare; du lat. importare. → Importer.
1 Caractère de ce qui est important (relativement à une norme, à un point de comparaison). Intérêt, valeur. || L'importance intrinsèque d'un fait (→ Accident, cit. 4). || Calculer (cit. 5), mesurer l'importance d'un événement. Étendue, gravité, portée (→ Gouvernement, cit. 29). || Événements d'importance inégale (→ Catégorie, cit. 5). || On peut juger de l'importance de cette cérémonie par… (→ Exorbitant, cit. 3). || L'importance d'un argument. Poids (→ Histoire, cit. 36). || N'oubliez pas de faire ressortir, de souligner l'importance de ce geste. Valoir (faire). || Importance de la mémoire. Rôle (→ Bref, cit. 9). — ☑ (Loc. avec de…). Affaire de grande importance. Considérable, important. || Événement (cit. 16) de petite importance. || Communication (cit. 5) de la plus haute importance. || Un projet d'une telle importance. Grandeur (→ Balance, cit. 14).Offrir, présenter de l'importance. || Être de peu d'importance (→ Autorité, cit. 1), d'une importance capitale (→ Bulbe, cit. 2; épargne, cit. 8). || Avoir de l'importance (→ Épreuve, cit. 6; gêner, cit. 14). || Je ne pensais pas que cela pouvait avoir une telle importance (→ Grondement, cit. 5). || N'avoir pas d'importance (→ Faire, cit. 65). || Il est de toute première importance que… Chef (il importe au premier chef).(Dans des constructions négatives). || Cela n'a aucune importance (→ Hésiter, cit. 27), aucune espèce d'importance; c'est sans importance. Rien (cela ne fait rien). || Pas d'importance ! || Aucune importance ! || Cela n'a pas grande importance, c'est peu de chose (→ Cela ne tire pas à conséquence).Commerce qui prend de l'importance. Essor, extension.Apprécier, grossir, s'exagérer, nier l'importance de quelque chose.
1 La grandeur d'un telle offense n'est pas dans l'importance des choses que l'on fait; elle est à transgresser les ordres qu'on nous donne (…)
Molière, le Sicilien, XV.
2 Les Fourbins ont une affaire de bien plus grande importance que celle-là, qui est celle du Petit Janson, qui a tué en duel le neveu de M. de la Feuillade (…)
Mme de Sévigné, Lettres, 482, 25 déc. 1675.
3 (…) comme j'ai des choses à dire qui sont de la dernière importance pour la mémoire du défunt, je serais bien aise de ne les révéler qu'à sa discrète veuve.
A. R. Lesage, le Diable boiteux, IV.
4 Ces questions de langage me paraissent de haute importance.
Gide, Attendu que…, p. 46.
5 Par le nombre et l'importance des ouvrages, la langue française est la première des langues dites romanes.
G. Duhamel, Refuges de la lecture, V.
Spécialt. Valeur numérique, quantitative. || Ville de moyenne importance. || Importance variable des groupes (cit. 9) sociaux. || Être renseigné sur l'importance des effectifs ennemis. Force (II., 1.).
(Fin XVe). Valeur que l'on attribue (à une chose) [en compl. de quelques verbes : accorder, attacher, donner, prêter…]. || Accorder (cit. 21), attacher (cit. 36 à 38) de l'importance, une importance primordiale à qqch. Compte (tenir compte de); tenir (à). → Dernier, cit. 4; famille, cit. 29. || N'attacher aucune importance à… → N'avoir garde (cit. 60) de… || Il fait grand bruit de sa conquête : c'est lui donner trop d'importance. Prix. || Importance donnée à l'étude (cit. 29) des mots (→ Faire une large place à).
6 (Les) querelles du jansénisme, auxquelles on attachait encore, il y a trente ans, quelque espèce d'importance.
d'Alembert, Éloge de Saint-Aulaire, Notes, Œ., t. III, p. 308.
7 Elle ne pouvait concevoir qu'on donnât tant d'importance à ce qui n'en avait point pour elle.
Rousseau, les Confessions, V.
8 Ce n'est rien, un méchant propos rien de plus. Il n'y a aucune importance à attacher à tout cela.
A. de Musset, Lorenzaccio, II, 1.
9 Une chose ne vaut que par l'importance qu'on lui donne.
Gide, Journal, 15 mai 1892.
10 L'Église, toujours si sage et si humaine, attache plus d'importance aux œuvres qu'à la foi.
A. Maurois, les Disc. du Dr O'Grady, XXI.
Sociol. || Jugement d'importance : jugement, basé sur un système de valeurs propre à chaque groupe social, qui accorde plus ou moins d'importance aux faits et aux objets de la culture.
2 a (1662). Personnes. Autorité que confèrent (à une personne) un rang social élevé, des talents notoires, de grandes responsabilités. Crédit, influence, prestige. || Cette place lui donne beaucoup d'importance (Académie). || Longtemps le roi n'eut guère (cit. 9) plus d'importance qu'un duc ordinaire. || Accorder, donner à qqn une importance qu'il n'a pas, qu'il ne mérite pas (→ Faire grand cas de…). || En agissant ainsi il veut se donner de l'importance.Vx. || D'importance. || Un médecin d'importance, de classe (→ Cure, cit. 3). || Faire l'homme d'importance (→ Croire, cit. 72). Important (faire l'). || Être gonflé, pénétré de son importance. || Prendre, se donner des airs d'importance.
11 C'est une personne d'importance plus que vous ne pensez (…) il a été reçu (…) comme un seigneur d'importance.
Molière, le Bourgeois gentilhomme, III, 3; et cf. IV, 3.
12 De quelle importance, de quel éclat, de quelle réputation au dedans et au dehors d'être le maître du sort du prince de Condé ?
Bossuet, Oraison funèbre de Michel Le Tellier.
13 (…) je suis devenu brusquement un grand avocat d'assises, comme disent les journaux. Plus j'étais enclin à croire à mon importance, plus tu me donnais le sentiment de mon néant (…)
F. Mauriac, le Nœud de vipères, I, I.
(Choses). || Un genre (cit. 18) artistique qui a perdu de son importance. Force (II., 3.).
b (1772). Péj. et vieilli. Orgueil d'une personne qui veut paraître plus qu'elle n'est. Arrogance, suffisance, vanité. || Il a un ton d'importance qui m'exaspère.
14 Plusieurs bons bourgeois, plusieurs grosses têtes, qui se croient de bonnes têtes, vous disent avec un air d'importance, que les livres ne sont bons à rien.
Voltaire, l'Homme aux quarante écus, X.
15 (…) j'ai entrevu de petits finauds de ministres de divers petits États, tout scandalisés du bon marché que je fais de mon ambassade : leur importance boutonnée, gourmée, silencieuse, marche les jambes serrées et à pas étroits : elle a l'air prête à crever de secrets, qu'elle ignore.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 19.
3 (1636). Loc. adv. Vieilli ou littér. D'importance : beaucoup, fortement, très fort (→ Dauber, cit. 3). || Battre, frotter, rosser qqn d'importance (→ Bâton, cit. 11; bois, cit. 26).REM. Cette locution ne s'emploie plus de nos jours qu'à propos de châtiments, de réprimandes.
16 Un ordre du chef de l'exploitation l'appelait à Paris, on venait de le sermonner d'importance. Heureux encore de n'y avoir pas laissé sa place.
Zola, la Bête humaine, I.
D'importance, en adj. Conséquence (de); important. || Affaire, opération d'importance (→ 1. Bien, cit. 62; épointer, cit.). || L'erreur est d'importance. Dimension, taille. || Voilà qui est d'importance → fam. Ce n'est pas de la petite bière.
REM. Cette locution, très fréquente au XVIIe s. n'est plus employée de nos jours avec un adverbe de quantité (assez, trop) ni avec une négation (« C'est un intérêt qui n'est pas d'importance », Molière).
17 C'est une nouvelle que l'on saura dans quatre jours; elle est d'importance, et sera d'un grand poids pour le côté qu'elle sera.
Mme de Sévigné, Lettres, 368, 8 janv. 1674.
18 La révélation est d'importance (…)
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 229.
CONTR. Futilité, insignifiance, médiocrité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • importance — importance, consequence, moment, weight, significance, import are comparable when they denote the quality or the character or the state of someone or something that impresses others as of great or sometimes eminent worth, value, or influence.… …   New Dictionary of Synonyms

  • Importance — is a notion of ecommerce (and other) systems that use a combination of user contribution and viewer ranking to determine a contributors value. A contributor who writes 1,000 product reviews but has them all ranked negatively by the viewing… …   Wikipedia

  • importance — Importance, Momentum, Pondus rei. Chose d importance, Res idonea de qua quaeratur, Res momentosa. Chose de si grande importance, Res magni momenti. Tu n as pas encores ouy ce qui est de plus grande importance, Nondum audisti quod est grauissimum …   Thresor de la langue françoyse

  • importance — Importance. subst. f. Consequence, ce qui fait qu une chose est importante. Il est de grande importance de bien commencer une affaire. c est une affaire d importance. l importance de la chose, de l affaire est que, &c. c est une affaire de plus… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • importance — [im pôrt′ ns] n. [MFr < OIt importanza] 1. the state or quality of being important; significance; consequence 2. Obs. a) a matter or consequence b) import, or meaning c) importunity SYN. IMPORTANCE, the broades …   English World dictionary

  • Importance — Im*por tance, n. [F. importance. See {Important}.] 1. The quality or state of being important; consequence; weight; moment; significance. [1913 Webster] Thy own importance know, Nor bound thy narrow views to things below. Pope. [1913 Webster] 2.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • importance — UK US /ɪmˈpɔːtəns/ noun [U] ► the quality of being important: »Some managers acknowledge the importance of balancing work and family, and believe it necessary to design specific policies …   Financial and business terms

  • importance — (n.) c.1500, from M.Fr. importance or directly from M.L. importantia, from importantem (see IMPORTANT (Cf. important)) …   Etymology dictionary

  • importance — [n1] significance, weight accent, attention, bearing, caliber, concern, concernment, consequence, denotation, distinction, drift*, effect, emphasis, force, gist*, gravity, import, influence, interest, materiality, moment, momentousness,… …   New thesaurus

  • importance — I noun concern, concernment, consequence, distinction, eminence, emphasis, essentiality, fame, grandeur, gravity, greatness, import, influence, irreplaceability, magnitude, mark, materiality, materialness, memorability, memorableness, merit,… …   Law dictionary


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»